Les formations professionnelles permettent de monter en compétences rapidement. Que vous soyez salarié, demandeur d’emploi ou en reconversion professionnelle, vous avez accès à la formation de votre choix. Mais quelles sont les formations les plus demandées sur le marché ?


  • Les formations linguistiques éligibles au CPF

L’apprentissage des langues est une priorité pour les Français. En effet, on recense plus de 150 000 formations linguistiques dispensées en 2019. 90% d’entre elles sont destinées à l’apprentissage de l’anglais. L’internationalisation des métiers, l’ouverture sur le monde, la facilité à échanger avec des partenaires à l’étranger… Tout le monde le sait, maîtriser une langue en plus du français est un atout non négligeable sur un CV. Maîtriser une langue c’est aussi se donner les moyens de changer d’emploi. En effet, cela facilite la mobilité à l’international.

D’un point de vue des certifications, on retrouve le TOIEC ou encore le TOEFL qui permettent d’évaluer votre niveau d’anglais que ce soit à l’écrit ou à l’oral.

Dream factory lab vous propose des formations en anglais selon votre niveau afin d’apprendre ou de vous perfectionner. A l’issue de cette formation, recevez un certificat justifiant de votre niveau d’anglais, un véritable atout à mettre en valeur sur votre CV !

  •  Les formations informatiques éligibles au CPF

Dans un monde où l’évolution du digital impact le monde, il devient important de s’y former. Avec l’essor des nouvelles technologies et leurs impacts sur le marché du travail, les salariés et demandeurs d’emploi sont amenés à développer leurs compétences informatiques. Saviez-vous que 80% des métiers de 2030 n’existent pas encore ? De plus, les attentes des entreprises évoluent rapidement. Ainsi, avec des métiers qui se digitalisent jour après jour, vous êtes tenus de renforcer votre employabilité. Cela passe notamment par la formation professionnelle.

Les compétences informatiques sont très vastes. Pour une meilleure compréhension, Dream factory lab a scindé ces compétences en trois :

  • Les compétences en bureautique sont sans doute les compétences de base à avoir pour trouver un emploi ou évoluer dans votre emploi actuel. En effet, les outils de bureautique sont de véritables facilitateurs de l’organisation et de l’administratif de toute entreprise. En maîtrisant les logiciels de bureautique, vous optimisez la gestion de vos tâches au quotidien que ce soit pour le traitement, la synthèse ou la présentation d’informations.
  • Les compétences web deviennent indispensables dans un monde où la digitalisation des métiers est évidente, qu’importe le secteur d’activité. Les collaborateurs sont donc amenés à travailler et à assimiler l’essentiel du web. Savoir créer et gérer un site internet, qu’il soit marchand ou vitrine, devient une nécessité. Inévitablement, la réussite d’une entreprise qui s’investit sur Internet repose sur la maîtrise du marketing numérique qui permet de faire connaître l’entreprise. Tout cela doit évidemment se faire en toute sécurité d’où l’importance d’assurer une sécurité dans l’utilisation des TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) au quotidien.
  • La maîtrise de logiciels annexes permet d’aller plus loin dans la gestion d’une entreprise. Les logiciels de traitement de l’image, les logiciels de PAO (Publication Assistée par Ordinateur), les logiciels de CAO 2D ou CAO 3D (Conception Assistée par Ordinateur). Les logiciels de gestion de projet sont également au cœur de chaque entreprise. En effet, ils facilitent la planification du temps, des coûts, des tâches et des ressources au quotidien, d’où l’importance de maîtriser ces logiciels.
  • Le développement des compétences

Éligibles au CPF, les formations de type développement des compétences comprennent la certification Cléa. Il est constitué de l’ensemble des connaissances et des compétences permettant de favoriser l’accès à la formation professionnelle et à l’insertion professionnelle. Il s’agit également des VAE (Validation des Acquis de l’Expérience).

Qu’est-ce que le CPF ?

Le Compte Personnel de Formation (CPF) remplace le Dispositif de Formation Professionnelle (DIF) depuis Janvier 2015. Le principe reste le même, permettre aux salariés, indépendants et demandeurs d’emploi de monter en compétences en passant par la formation professionnelle. Dès que vous entrez dans la vie active, vous cumulez des droits de formation crédités en euros sur votre Compte Formation. Ce compte peut donc être mobilisé afin de financer la formation de votre choix.